Home ModeFashion Week Paris Fashion Week : Jour 5

Paris Fashion Week : Jour 5

by Manon Renault
0 comment

JOUR 5 : Hommage à ceux qui rêvent encore.

Que ce soit des rêves d’égalité, où des épopées romantiques;  des voyages dans les déserts où des voyages hors de la terre, les créateurs continuent à décliner les couleurs sombres, et rendent hommage à leurs héros : Nina Simon, Niki de Saint Phalle…

La mode s’appelle Paris pendant une semaine.

2 où 3 choses à propos d’elle:


Hommage à ceux qui lutte encore chez Haider Ackermann

« Freedom is no fear ».

Pour Haider Ackermann , rien de politique à faire défilé des mannequins noir. Juste être un designer contemporain qui à des convictions. Un défilé qui marque un tournant dans l’oeuvre du designer qui limite sa palette. Habitué aux couleurs ardentes, ce changement permet de mettre l’accent sur les drapés dont la maîtrise est devenu la signature d’Haider Ackermann.

 

La cavalerie Infernale de Ninna Ricci

Promenade en terre sauvage. Pas de total look: juste des suggestions. Jusqu’aux escarpins, l’évocation des codes du Far West et ses chercheurs d’or, reste subtile. Franges, col métallique et cravates texanes . Guillaume Henry équipe la femme Ninna Ricci pour une échappée sauvage.

Habit de nuit chez Vivienne Westwood et Sonia Rykiel

Matelassé dans la soie, enveloppé dans des plumes légères : les tenues de nuit sont les douces rêveries des journées d’hiver. Ébauche d’une rêverie pleine de projet pour refaire le monde. Engagé dans les questions politiques chez Vivienne Westwood et toujours engagé pour rendre hommages aux icônes féminine de notre époque. Julie de Libran puisse ses références chez Niki de Saint Phalle, et dans la vie et Sonia Rykiel.

Bonus : Les nuits bleues d’Elie Saab


 Larges ceintures qui maintiennent et protègent.  Silver cosmique et de palettes sombres. Chez Pascal Millet ou Elie Saab le vestiaire proposé rempli ces tendances tandis que Rahul Mishra offre à ses muses des prairies pleines de fleurs. Des prairies anglaise que l’on retrouve dans les broderies , de Simone Rocha, Burberry ou Gucci…

Des épaules sculpturales chez Mugler (comme Saint Laurent), pour continuer la Fashion Week sur des hits 80’s.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :