Home Art de vivre Melbourne food’s trip

Melbourne food’s trip

by Olivia Baranes
0 comment

Melbourne la superbe,

Vaste et imposante ville du sud Australien, Melbourne énigmatique et impassible fait parler d’elle. De prime abord austère et froide, on se perd dans cette nébuleuse aux rues aseptisées qui dégorgent ou, regorgent de fast-food et de boutiques discount. Le coeur névralgique de la ville grouille de consommateurs lobotomisés par les Sales Adds qui habillent les vitrines. La consommation a outrance est maitre mot et fer d’armes.
Où  se cache le Melbourne underground,casual et cosmopolite que l’on nous dépeind?   Qu est ce qui a fait de Melbourne toute sa superbe ?
Un sketch della comedia del’Arte quand on découvre le vivier gastronomique de la pépinière culturelle Australienne.
Le regard neuf et les aprioris restés en Europe, nous découvrons avec émerveillement les vitrines léchées des restaurants branchés. Mobilier avant-gardiste ou simplement de bon goût, il y a de quoi satisfaire tous les palais même les plus exigeants. Poussés à  leur paroxysme, les concepts de restaurants mettent la barre très haute et redoublent d’efforts pour transporter leurs clients dans un univers propre et parfaitement mesuré. Voici un pèle-mèle                         d’adresses coup de coeur, qu’il nous a été possible de découvrir. Les yeux levés, la marche nonchalante, le sourire béat, nous voilà prêts  pour la grande aventure.
Bordé par la terrasse esprit jardin ouvrier du « Section 8« , faite de palettes et de bois récupérés le « Ferdydurke » perché au sommet d’un bulding dispose d’un rooftop à l’ambiance rock n’roll underground et cosie.
Ferdydurke
A ces pieds, une caravane transformée en bar enivre ses convives. La musique ne s’éteind pas, bien au contraire, le rythme s’accélère au fur et à mesure que s’égrènent les heures pour atteindre son paroxysme au milieu de la nuit. Ici ,tout le monde se retrouve; jeunesse branchée ou underground, costume-cravate et reines de la nuit, tous célèbrent la fin d’une longue journée.
IMG_1262
Entre les festivals, les after-parties et les happy hours sans fin, il est de bon goût de se reposer loin du brouhaha sans pour autant trop s’en éloigner. C’est ce qu’offre « Grub Food Van« , un restaurant à la cuisine fusion qui surfe avec virtuosité sur la vague des produits frais et de saison. Le mobilier chiné nous fait remonter le temps dans les années 50, 60 et 80.  La musique d’ambiance reposante et nostalgique s’accorde à l’univers hippie chic de la terrasse.
IMG_1972IMG_1991 IMG_2159grub food vanIMG_1976
Quand à l’intérieur, nos yeux se perdent, on ne sait où s’installer; dans le jardin d’hiver près de la table de ping pong et du bassin poissonneux, ou dans l’espace cuisine chaleureux et odorant. Bon ,cosy et accueillant c’est l’une des plus belles images de la vie Melbournienne.
Leur équivalent  de notre Marais parisien ou de notre 11ème arrondissement, s’anime aux alentours de 17h, les restaurants se remplissent et la terrasse du « Rice Paper Scissors » fait mouche. Pleine et odorante, les gens s’esclaffent à gorge déployée. Les assiettes s’échangent de mains en mains laissant apparaitre de grands sourires ébahis et ravis. Mélangeant avec brio des cuisines asiatiques , cette adresse de renom attire le tout Melbourne pour ses soirées festives d’inspiration anglo-saxonnes, méticuleusement pensées, faussement casual, définitivement tendances.
Rice Paper Scissors
Rice PaperIMG_1232
A l’abri des regards nos yeux se portent sur un mur de bouteilles aux noms exotiques ou non ; c’est la devanture de « Marion Wine« , une cave à vin et à manger que nous ne pouvions ignorer. Les dégustations enivrantes proposées, nous invite d’autant plus à voyager. Ici ,tous nos sens sont en éveils devant des assiettes copieusement servies.
 Marion
Pour les envies de folles évasions nocturnes, de bains de foule raisonnés et de festivités débordantes, on court vers Chappel Street où se concentrent les clubs, bars et restaurants trendy de Melbourne.
Il Faudrait de nombreuses pages pour décrire la Melbourne gourmande que l’on découvre tous les jours en se baladant dans les méandres de ses rues. A travers tous les différents concepts jusqu’à lors découverts on en retient une chose; il faut se méfier de l’eau qui dort et profiter de la vie telle qu’elle est et non, telle qu’on aime se l’imaginer.

On y cours également :

Coffe Shops: Industry Beans; Milk Jam

Restaurants : Lucy LiuIchi NanaVillage People

Bars: Glamorama; Captain Baxter; Ponyfish Island

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :