Home ModeFashion Week Paris Fashion Week – Homme AH 2016-2017 : défilé Henrik Vibskov

Paris Fashion Week – Homme AH 2016-2017 : défilé Henrik Vibskov

by chloe laforest
0 comment

Le défilé/performance artistique que nous a proposé Henrik Vibskov pour la saison automne hiver 2016-2017 figure parmi les événements marquants de cette fashion week.

Au milieu du podium se trouvait une structure en bois longue de 22 mètres. D’abord cachée derrière un long drap blanc puis dévoilée au public, la structure comportait 200 têtes de marionnettes en bois. Sous la structure, 3 artistes articulaient les marionnettes de telle sorte à ce qu’elles ouvraient la bouche et produisaient un bruit musical en rythme avec la musique du défilé.

HENRIK VIBSKOV

Ces têtes en bois sont inspirées du traditionnel personnage du casse-noisette allemand. Elles véhiculent surtout un message: les têtes sont le reflet du flux d’information (ou de désinformation) qui ne s’arrête jamais et qui conduit l’être humain au bord de la folie.

Henrik Vibskov avec ce projet artistique nous questionne sur le traitement de l’information par le cerveau : « Comment fait le cerveau pour stocker toute cette information ? ». La structure symbolise la structure imaginaire d’un cerveau qui tente de garder « tout en ordre ». Il va ainsi comparer le cerveau à une noix, d’où le nom du défilé : « The Jaw Nuts Piece » (en français: « Les Mâchoires Désaxées »).

Les silhouettes du défilé ont toutes un point en commun : tous les modèles portaient une coiffe « qui les protège du flux d’information », on retrouve cet élément également sur les chaussures.

Les rayures sont très présentes et dans la palette de couleurs (Henrik Vibskov s’est inspiré des packagings des années 50) on mélange des couleurs assez classiques (du noir, du vert kaki, du blanc, du rose pale) à des couleurs plus vives (du rouge, du bleu et du jaune soleil), mais le tout reste sobre et élégant.

La principale matière utilisée reste la maille (travaillée en 3D ou plissée) mais une des pièces phares de la collection reste la doudoune qui se zippe de plusieurs façons pour obtenir différents looks.

Henrik Vibskov, travaille actuellement sur une exposition qui aura lieu en mai 2016 à Stockholm, mais il travaille en parallèle en tant que costumier pour l’opéra Semperoper de Dresde pour le ballet « COW » et pour l’opéra d’Oslo pour le ballet « A Swan Lake ».

Photos Claire Guillon

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :