Home Art de vivre Le cercle privé « Lundi Sans Cravate »

Le cercle privé « Lundi Sans Cravate »

by Julien Tissot
0 comment

Lundi : « premier jour de la semaine » selon le Larousse. Mais qui a bien pu décider qu’il s’agirait également d’une soirée « plateau-télé » ? Cravate : « Bande d’étoffe, de cuir, longue et étroite qui se noue sous le col de la chemise » A ne détacher que le week-end de préférence, si l’on veut rester crédible. « Et si un cercle privé vous offrait des soirées d’exception le lundi soir, et sans cravate ?  » La première édition a eu lieu lundi dernier.

Un réseau de professionnels
Jeunes entrepreneurs, PDG de grandes entreprises et salariés se retrouvent pour échanger autour de fines bulles et d’amuse-bouches raffinés. Chaque membre est sélectionné selon son profil. Théodore, 35 ans, jeune entrepreneur rencontrera Patrick, professionnel à la tête d’une multinationale et pourra glisser sa carte de visite à François, business angel depuis quatre ans. Dandys-épicuriens, amateurs de sport, de mode, d’automobile ou de cigares développent leur réseau au sein d’une ambiance chic et détendue. Leur point commun ? Chaque lundi soir, ils ôtent leur cravate.
Le 2 juin dernier : la première / Cyril Billet

Le 2 juin dernier : la première / Cyril Billet

Un cercle privé qui vous ressemble
L’équipe de Lundi Sans Cravate accorde une attention toute particulière au recrutement de ses membres. L’inscription en ligne n’est pas automatisée, chaque profil est étudié soigneusement afin d’offrir à ses adhérents la possibilité de devenir un acteur du cercle privé et d’assister à des événements qui lui ressemblent.
Jean-Jacques Bourdin lors de la soirée d'inauguration / Cyril Billet

Jean-Jacques Bourdin lors de la soirée d’inauguration / Cyril Billet

Découvrir des lieux exclusifs
Lundi Sans Cravate a pour vocation de proposer à ces membres des soirées au sein de lieux élégants en plein cœur de la vie parisienne. Des expériences uniques à partager entre professionnels qui ne ressemblent ni aux nombreux after works, ni aux célèbres soirées de fin de semaine. Les deux premières éditions donnent le ton avec un premier rendez-vous Ô château, un bar à vins confidentiel situé en plein cœur du Marais, authentique écrin de caractère aux accents chics et intimistes. La deuxième rencontre annoncera les festivités d’été, sur la somptueuse terrasse de l’hôtel 5 étoiles, Renaissance Paris Arc de Triomphe Hôtel. Des emplacements coquets et modernes à l’image des adhérents, qui sont à chaque fois, choisis avec le plus grand soin.
www.lundisanscravate.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :