Home Art de vivreCulture Jonathan Mannion photographie la culture hip-hop et urbaine.

Jonathan Mannion photographie la culture hip-hop et urbaine.

by Celine Massou
0 comment

Dans son espace d’exposition surplombant la Charente signé Jean-Michel Wilmotte, Jas Hennessy & Co, Maison de Cognac du groupe LVMH, propose depuis plusieurs saisons à ses visiteurs de découvrir l’univers de grands artistes internationaux. Après les photographes Marc Riboud en 2011 et Todd Selby en 2012, l’invité de cette année est Jonathan Mannion, l’un des photographes les plus publiés et respectés de l’univers du hip-hop et de la culture urbaine.

NTM

Jonathan Mannion a rencontré et photographié les artistes emblématiques de leur génération, ceux qui ont marqué l’histoire du courant musical le plus important depuis le Rock & Roll. L’œuvre de Jonathan Mannion a largement contribué à définir l’esthétique du genre. A travers ses rencontres uniques, il témoigne du développement de la culture hip-hop, initialement confidentielle et « underground », devenue depuis un phénomène planétaire.

“Le monde voit le hip-hop à travers ses yeux”, résume l’artiste californien DJ Quik sur l’impact de l’œuvre de Mannion. Au cours des vingt dernières années, il réalise les pochettes d’album des artistes les plus prestigieux de la scène rap tels que Nas, Jay-Z, Eminem, DMX et Lil’ Wayne. Il collabore également avec des magazines américains prestigieux comme XXL, The Fader, Complex, Vibe ou The Source, réalisant notamment denombreuses couvertures.

Pour cette exposition, les Quais Hennessy l’ont invité à explorer ses archives au-delà de ses travaux les plus connus, pour présenter une collection d’images personnelles témoignant des liens étroits qu’il a développé avec les plus grands artistes du hip-hop et de la culture urbaine.

Pour la première fois en France, l’exposition monographique intitulée Jonathan Mannion : Beyond The Covers réunira aux Quais Hennessy 50 tirages dont de nombreux inédits sélectionnés par l’artiste et par Thibaut de Longeville, réalisateur, documentaliste et commissaire associé. Ensemble, ils apportent un éclairage croisé : l’un racontant l’histoire de l’œuvre, l’autre la replaçant dans le contexte du mouvement hip hop.

montage hip hop





Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :