Home Mode INES DE LA FRESSANGE ET MECENAT CHIRURGIE CARDIAQUE

INES DE LA FRESSANGE ET MECENAT CHIRURGIE CARDIAQUE

by Sophia Lafaye
0 comment

Le Café de la Paix s’engage encore et encore. La troisième édition de Mécénat Chirurgie cardiaque vient de commencer. Le principe en est simple mais efficient, pour tout petit déjeuner pris en terrasse, payé 5 euros, l’établissement ajoutera une somme équivalente. L’argent obtenu servira directement cette grande cause, sauver des enfants !

Depuis quelques années, Inès de la Fressange est l’ambassadrice de l’association. Avec élégance et naturel, elle a accepté de répondre à quelques questions

1) Vous vous êtes engagée depuis une dizaine d’années auprès de Mécénat Chirurgie cardiaque. Voyez-vous croître la mobilisation pour sauver ces enfants ?

Oui, les gens reconnaissent l’importance de ce projet. L’enjeu est de sauver des enfants, des enfants ne pouvant pas bénéficier des soins dans leur pays.

2) Cette association a diversifié ses possibles et proposé de nombreuses actions. Vous avez sans doute impulsé certains projets, je songe à ligne de ballerines crée en 2012 avec la Maison Roger Vivier et Bruno Frisoni. Cette première ligne de ballerines pour petites filles a sensibilisé particulièrement.

En effet, la diversité des projets permet de toucher différents publics. En quelque sorte, chaque collaboration présente un intérêt. Vous évoquiez le partenariat avec la Maison Roger Vivier, cela a été une belle aventure.

3) Le Café de la Paix inaugure ses ’Petits déjeuners du cœur’. Pourriez-vous expliciter cette action ?

Le Café de la Paix nous accueille pour proposer un petit déjeuner à 5 euros pour soutenir une grande cause, Mécénat chirurgie cardiaque. L’endroit est plaisant, de nombreuses personnes devraient venir.
A la fin de l’évènement, l’établissement contribuera financièrement en doublant la somme obtenue.

4) Il est parfois regrettable de constater combien les gens sont plus motivés lorsqu’ils reçoivent une contrepartie à leur don. Croyez-vous la notion de désintéressement et d’empathie en voie d’extinction ?

Je ne crois pas. En définitive, les gens peuvent s’impliquer, se sentir concernés ainsi. Je pense précisément aux Usa et aux nombreux évènements liés à la notion de bienfaisance. Pour le public, c’est le moyen de passer un très appréciable instant tout en servant une grande cause.

www.lecafedelapaix.fr
Mécénat chirurgie cardiaque et Les petits déjeuners du cœur, du 27 mai au 16 juin.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :