Home Horlogerie et Joaillerie La MB&F M.A.D. Gallery passe le SIHH avec Miki Eleta

La MB&F M.A.D. Gallery passe le SIHH avec Miki Eleta

by pascal iakovou
0 comment

Présenté lors de la semaine de la Wonder Week/ SIHH à Genève en avant-première mondiale, l’horloger zurichois Miki Eleta a présenté en personne à la M.A.D. Gallery sa dernière horloge, la plus grande qu’il ait faite à ce jour. HIPPOCAMPUS mesure deux mètres huit, possède un échappement Eleta dont l’encre qui l’actionne est en forme d’hippocampe et possède aussi un mouvement musical dont les sonneries ne peuvent pas se répéter même une seule fois en cent ans. Ce mouvement musical se remonte tout seul et en même temps il commande l’horloge par son poids.

Jusqu’en 2000, Miki était un artiste qui faisait exclusivement des sculptures cinétiques jusqu’à ce qu’en 2001 un client questionne la précision de ses pièces. Miki lui demande alors une année pour créer une horloge à part entière afin de lui prouver son tort. Ne connaissant rien à la conception horlogère, il se lance dans l’apprentissage de l’art horloger de façon complètement autodidacte. Il lui aura donc fallu un an à peine pour terminer sa première pièce.

C’est avec cette persévérance hors du commun, que ce –récemment devenu- horloger de 63 ans, qui a pour habitude de foncer bille en tête décide il y a près de 12 ans de dédier sa vie à la création de deux horloges par an. Depuis 2005, Miki est un membre de la prestigieuse Académie Horlogère des Créateurs Indépendants, ce qui lui a permis par la suite d’exposer à la foire de Bâle dans la section de l’académie.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :