Home Mode visite de Showroom : Isabel Marant, Maiyet, Thierry Mugler, Balmain, CARVEN homme, Alexander McQueen, Anthony Vaccarello

visite de Showroom : Isabel Marant, Maiyet, Thierry Mugler, Balmain, CARVEN homme, Alexander McQueen, Anthony Vaccarello

by pascal iakovou
0 comment

 

Certains showrooms ont la chance de receler plus de trésors que d’autres et rien qu’a la lecture du titre, je pense qu’il n’y a pas à redire, la visite de ce Showroom était en soit un trésor.
A commencer par Isabel Marant, avec ses pièces pleines de couleurs, du noir, du blanc du rouge et des imprimés qui ressemble au « paisley print » que l’on peut retrouver sur les foulards anciens. Les pièces ornées de perles sont aussi de véritables merveilles de technique et de bon goût.
Nous enchaînons avec Maiyet, des teintes assez basiques : blanc, du kaki, diverses teintes de bleu telles que le céruléen et le turquoise, l’utilisation de la soie est divine et les pulls perfores des idées de génie.
On n’a plus a présenter Thierry Mugler, maison adorée de Lady GaGa parmi d’autres, cette saison le travail du cuir est a l’honneur et notamment des bandes cuir entrelacées sur des jupes et des robes. Les lignes sont épurées et les teintes surprenantes : se mêlent vert de gris, jaune, beige et anthracite pour une palette résolument sophistiquée.
Balmain et ses créations tout en découpes et en perles, jaune, blanc et noir sont a l’honneur sur des géométries tellement propres a la maison mais tellement sublimes.
L’homme du printemps été chez CARVEN a un goût pour le kitsch et les années 90 assumé. Ai sien on n’hésitera pas a trouver des pullovers oversizes tie-and-dye et des couleurs, réminiscences de cette période (avec le logo sur la poitrine qui fait en comme il faut)
Alexander McQueen : majestueux, spectaculaire, révolutionnaire McQueen ou le volume des créations n’a d’égal que l’égo des dames qui oseront porter ces vêtements armures protégeant de monde extérieur un monde de rêvé et de fantaisie.
Anthony Vaccarello et ses zippers intelligents, a la différence de certains créateurs, la maison Vaccarello nous montre que le zip peut être chic s’il est utilisé à bon escient et donne une cohérence au vêtement (ici mêlé aux drapés, il structure le vêtement).
(showroom KCD Worldwide)
Photographies par Samantha Rakotoson

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :