Home Mode LE BERLIN CALLING D’ELEVEN PARIS S/S 2012

LE BERLIN CALLING D’ELEVEN PARIS S/S 2012

by Mariam
0 comment

LE BERLIN CALLING D’ELEVEN PARIS S/S 2012

La collection printemps-été 2012 d’Eleven Paris s’inspire de Berlin et de son histoire, dans un style à la fois formel, rebelle et décontracté.
La marque propose cinq collections, deux féminines et trois masculines qui s’opposent et se recoupent, à l’instar de cette ville, au carrefour des styles où la jeunesse emprise de liberté évolue dans la silencieuse harmonie des genres.
Cinq collections, c’est aussi cinq styles cosmopolites inspirés par l’histoire de la ville et la jeunesse qui en a fait la vie.
Pour les hommes « Kamerad-Calling » fait une apologie du basique et privilégie des couleurs sobres, et les coupes ajustées dans un style urbain et moderne. C’est aussi l’occasion de redécouvrir des incontournables comme le Trench, la veste Barbour et la parka repensés dans un style plus jeune. L’uniforme est de rigueur et les imprimés se dissimulent dans les revers. JEUNE ET ELEGANCE
« Black Block-Calling » casse les codes pour en inventer de nouveaux. Beaucoup plus sombre, cette collection aspire à l’audace et la surprise, l’uniforme a subit les ravages d’une révolte et se porte drapé, lacéré. C’est aussi le retour du perfecto en cuir, les matières sont brutes, retravaillées, à l’aspect usé. Les Black Bloc s’engagent dans un combat urbain mais résolument mode.
« Reckless-Calling » abolit les codes comme le mur qui s’est écroulé, les couleurs et les motifs s’affichent et se mélangent. Hors de carcans sociaux la joie se porte à même les vêtements, la jeunesse s’émancipe et l’affiche.
Chez les femmes la collection « Mist’History » s’inspire de heures sombres de Berlin tout en aspirant à un avenir plus radieux. Place donc aux franges, aux sangles et aux tissus washés. Ambiance polaroïd, couleurs dé-saturées, oversize pour une allure jeune et casual.
« A-Calling » s’est construite sur le caractère intrépide, surprenant et sexy de Berlin, alors berceau de la culture underground. Les épaules se dénudent, les couleurs et les motifs graphiques viennent se confronter à l’obscurité de la nuit. Les coupes sont épurées et plus proches du corps, la femme « Ac-Calling » se veut affirmée et raffinée.

www.elevenparis.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :