Home Beauté et parfums Parfum Carbone by Balmain

Parfum Carbone by Balmain

by pascal iakovou
1 comment

Le premier parfum masculin de l’ère Decarnin Signé Balmain

Après le lancement du très convoité parfum féminin « Ambre Gris » en 2008 et la naissance de la première collection de prêt-à-porter masculin signée Christophe Decarnin en 2009, la maison Balmain crée encore l’événement avec un nouveau parfum masculin : CARBONE.

On connaît par cœur la femme Balmain, sexy, glitter et rock’n’roll dans ses micros robes bijou et ses vestes épaulées. Christophe Decarnin, directeur artistique de la maison depuis 2006, sacré maître du glamour par les rédactrices de mode les plus pointues, s’attache désormais à définir la face masculine de son univers.

Ses garçons sont sexy, ténébreux, et baladent nonchalamment leur élégance glam rock au cœur de la ville. Aux paillettes de la nuit, ils juxtaposent un côté noir et ambigu, qui les pousse parfois à l’extravagance et la provocation. Esthètes exigeant, ils considèrent l’art comme une valeur essentielle et vivent au cœur des nouvelles technologies, s’entourant d’œuvres d’art et d’objets au design graphique, taillés des matériaux high-techs, sombres et précieux comme le carbone.

Ce nouvel homme Balmain est secret, parfois ombrageux, mais quand il décide de séduire, il est irrésistible. Urbain et sophistiqué, c’est un épicurien qui brûle d’une rage de vivre contagieuse. CARBONE est son parfum. Parfum d’esthète, il se découvre comme une œuvre d’art et ne se livre qu’à regret pour finir par envouter complètement.

CARBONE
Parfum urbain XXIe siècle. Paris

L’étui contient toutes les promesses de cet univers ultra contemporain.
Cube noir aux arrêtes tranchantes, il semble taillé dans quelque matériau performant et sophistiqué comme la fibre de carbone. Une élégante étiquette carrée bordée d’argent vient signer sa façade en toute sobriété.

Le flacon, taillé dans un verre lourd et épais, est un objet ambigu et magnifique. La matière, ombreuse et pourtant transparente, dévoile un jus légèrement doré. Les lignes sont géométriques, le capuchon noir et mat contribue à donner force et élégance à l’ensemble.
Ce flacon est le pendant masculin de celui d’Ambre Gris, qui puisait sa féminité dans son extravagant bouchon sphérique et scintillant.

Le Jus
Pour cette « première » fragrance masculine, Christophe Decarnin a choisi des matières profondes et mystérieuses, sombres dans leur tonalité : benjoin, encens, figue noire…
Nathalie Lorson, parfumeur chez Firmenich, est partie de cette base forte pour construire une fragrance élégante, à la formule assez courte, composée de belles matières naturelles, articulées autour de la figue noire.
Carbone est un boisé-épicé-musqué aux accents sombres et sensuels.

En tête, le poivre bourbon, la résine d’Elémi et le vert de lierre composent un départ fusant, épicé. La résine d’Elémi, au suc poivré, annonce déjà la couleur, soulignée par la note piquante du poivre bourbon et celle croquante du vert de lierre.

Au cœur de la fragrance trône une belle figue noire aux arômes intenses, bien mûre et gorgée de soleil, qui donne à Carbone sa signature obscure et mystérieuse. Elle est renforcée par la présence très riche d’un encens aux accords mystiques et ardents.

Le fond repose sur les notes intenses et très sensuelles du benjoin du Siam et des muscs. Le vétiver apporte sa signature indubitablement masculine, tandis qu’une vanille gousse, noire et non sucrée, complète l’esprit sombre de Carbone.

Fiche Technique

Parfumeur Nathalie Lorson, Firmenich
Création artistique Stéphane Ganneau
Verrier Bormioli
Capot ETB Janvier
Packaging AB Cartonnages
Pompe Emsar

Carbone de Balmain – dès le mois de septembre 2010 dans les parfumeries et sur la boutique officielle des Parfums Balmain, www.parfumsbalmain.com

La Ligne*

Eau de Toilette 40 ml 37 euros
Eau de Toilette 100 ml 68 euros

Related Articles

1 comment

Bilan pollution 12 octobre 2012 - 11 h 16 min

Un grand Bravo pour votre site qui est un plaisir a decouvrir. Cordialement …!

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :