Home Art de vivreCulture Un dîner en l’honneur de Martin Scorcese sur la Croisette

Un dîner en l’honneur de Martin Scorcese sur la Croisette

by Marie Odile Radom
0 comment

Ce Festival de Cannes 2010 semble décidément être celui du souvenir et de l’hommage. Après l’hommage rendu le mercredi 12 lors de la cérémonie d’ouverture à Jafar Panahi emprisonné et n’ayant donc pas pu rejoindre le jury, pas une journée ne se passe sans qu’un hommage ne soit rendu au cinéma international.

Le jeudi 13 mai fut une journée hommage à la crise actuelle avec la projection du film d’Oliver Stone « Wall Street 2, l’argent ne dort jamais ».

Le vendredi 14 mai, le Festival a rendu hommage au cinéma italien avec la  projection de la version restaurée du chef d’œuvre « Le Guépard » de Luchino Visconti, grâce à l’action conjuguée de Gucci et de l’organisation « The Film Foundation » présidée par Martin Scorcese.

Le samedi 15 mai fut une journée riche en hommages. D’abord celui rendu au cinéma espagnol par le Ministre de la Culture Frédéric Mitterrand qui a été l’occasion de voir réunis Rossy De Palma, Maria Luisa Paredes, Elsa Pataky, Pilar López de Ayala et surtout la voix la plus forte du cinéma espagnol, Pedro Almodovar.

La soirée du 15 mai fut également l’occasion de rendre hommage à l’un des plus grands réalisateurs américains depuis plus de trente ans : Martin Scorcese. Réalisateur de génie au talent toujours intact, son cinéma aborde sans cesse l’identité italo-américaine, les notions catholiques de culpabilité et de rachat, le machisme et la violence. Qui ne se souvient pas de films tels que Taxi Driver, Raging Bull, Les Affranchis, Casino, Gangs of New York, Les Inflitrés et le dernier en date Shutter Island. Il a aussi participé à l’émergence de grands acteurs, avec en premier lieu Robert de Niro, acteur fétiche dès ses débuts qui fut son alter-égo dans ses films. Tout le monde se souvient de cette scène de la Palme D’or du Festival de Cannes 1976 (Taxi Driver) où Robert de Niro parle à son reflet dans le miroir  : « You talkin’ to me ? » . Fidèle dans ses choix d’acteurs, le réalisateur multilplie les tournages avec ses acteurs fétiches, le dernier en date étant Leonardo di Caprio. Ses films décryptent souvent des personnages au profond malaise dont il traduit les inquiétudes constantes et restent profondément marqués par son quartier d’enfance de Little Italy à Manhattan.

La marque de luxe Gucci et le magazine Vanity Fair ont organisé dans le cadre prestigieux de L’Eden Roc une soirée en son honneur et pour fêter les 20 ans de l’organisation « The Film Foundation » chargée de la préservation de films faisant parti du patrimoine du cinéma. De nombreuses personnalités du cinéma présentes à Cannes n’ont pas manqué ce rendez-vous glamour. Ainsi, les réalisateurs Terry Gilliam, Tim Burton, George Lucas, Pedro Almodovar et Oliver Stone n’auraient manqué ce dîner pour rien au monde. ont répondu présents à l’appel. On a pu croiser lors du dîner avec vue sur la mer et la superbe piscine de l’hôtel de luxe les acteurs Cuba Gooding Jr, Josh Brolin, Gael Garcia Bernal et Benicio Del Toro. Les actrices n’étaient pas en reste puisqu’on a pu apercevoir Claudia Cardinale en grande conversation avec le maître, Catherine Deneuve, Ellen Barkin, Kate Beckinsale, Meg Ryan, Juliette Binoche et Aissa Maiga esquisser un sourire.

Le monde de la mode était présent fièrement représenté par Tommy Hilfinger, Christian Louboutin, Naomi Campbell et Karolina Kurkova. Frida Giannini, la directrice artistique de Gucci, a fait sensation dans sa robe grise en georgette rebrodée de perles métalliques Gucci.

Le monde de la musique était brillamment représenté par Pharell Williams en bermuda et la très en beauté et amincie Jennifer Hudson.

Le glamour a atteint son apogée lors de ce dîner et bon nombre de stars ont fait confiance à Gucci pour être leur porte-parole. Naomi Watts était juste fabuleuse dans sa robe de cocktail dos nu brodée de sequins noirs de la collection Automne-Hiver 2010-2011 Gucci. Jennifer Lopez a prouvé son goût très sur en choisissant une robe de cocktail asymétrique grise en soie et organza de Gucci. Elle était accompagnée de son mari Marc Anthony en smoking Gucci. Charlotte Casiraghi était fabuleuse tout en naturel dans sa robe bustier en georgette de soie rebrodée de cristaux Swarovski. Léa Seydoux était divine dans sa robe bustier en mousseline verte Gucci. Salma Hayek, toujours accompagnée de François-Henri Pinault, a brillamment relevé le défi en robe de cocktail bronze rebrodée de paillettes au profond décolleté en V Gucci. Elsa Pataky a encore fait le show dans sa mini-robe de cocktail au profond décolleté en V faisant partie de la collection Automne-hiver 2010-2011 qu’elle a accompagnée de boucles d’oreille en diamant Montblanc de la collection Éclat.

Il pleut vraiment des étoiles sur la Croisette et ces étoiles viennent d’Hollywood.

Crédit photos : © Daniele Venturelli/WireImage for Gucci

Marie-Odile Radom

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :