Home Horlogerie et Joaillerie Trophée Chopard 2010 au Festival de Cannes

Trophée Chopard 2010 au Festival de Cannes

by Marie Odile Radom
0 comment

Le Glamour toujours et encore fait partie intégrante du Festival de Cannes et semble s’être invité à la soirée la plus attendue en ce début de Festival : la remise du prestigieux Trophée Chopard récompensant les jeunes talents du cinéma.

Depuis 2001, Chopard encourage deux talents de la jeune génération du cinéma en les consacrant Révélation féminine et Révélation masculine de l’année. Partenaire de premier plan du Festival de Cannes, la maison d’horlogerie et de joaillerie contribue ainsi activement au rayonnement artistique de la manifestation et affirme son soutien à la création cinématographique. Le Trophée, quant à lui, est un véritable bijou architectural et rend pleinement au hommage au symbole le plus fort du cinéma sous la forme d’un ruban de pellicule, finement ouvragé par les mains des maîtres joailliers de la maison. Ce Trophée est sorti de l’imagination de Caroline Gruosi-Scheufele, co-présidente et directrice de création de Chopard : « Le cinéma a toujours été l’une de mes passions. Il existe une fabuleuse synergie entre nos deux mondes. D’un côté, la création de magnifiques bijoux et de l’autre, celle de films inoubliables « . Pour faire honneur à ce trophée, elle portait un collier de la collection Animal World en or blanc, diamants et améthyste.

Pour sa 10ème édition, le Trophée Chopard a récompensé Liya Kebede pour son rôle dans le film Fleur du Désert et Edward Hogg, excellent dans White Lightnin. C’est en présence de Caroline Gruosi-Scheufele, co-présidente de Chopard, de Gilles Jacob, Président du Festival de Cannes et de l’actrice Helen Mirren, marraine de l’édition que les lauréats se sont vu décerner leurs trophées. Helen Mirren portait à cette occasion un impressionnant collier en diamant et Kunzite et une bague en saphir mettant en valeur sa robe Elie Saab.

Liya Kedebe a défilé pour les plus grands créateurs de mode et a fait bon nombre de couverture de magazines de mode internationaux. Elle est également l’ambassadrice pour l’OMS  de la santé maternelle et infantile et a été nommée en mai 2010 par le  magazine Time comme l’une des 100  personnes les plus influentes dans le milieu de l’activité humanitaire. Le film Fleur du Désert de Sherry Hormann narre la vie du mannequin Waris Dirie depuis son désert natal en Somalie jusqu’à son ascension sur les podiums de défilés internationaux et surtout sur son expérience de la circoncision.

Edward Hogg est la révélation britannique de l’année 2010 par le jury de Shooting Stars. En deux films, il a su se faire un nom et montrer sa richesse de jeu. Il apparaît à plusieurs reprises dans des rôles secondaires dans diverses productions britanniques telles qu’Irrésistible Alfie ou encore Brothers of the Head. Pour la première fois dans un rôle principal, Edward Hogg incarne le danseur torturé des Appalaches, enclin à suivre ses démons intérieurs, Jesco White dans White Lightnin’ de Dominic Murphy.

Après la remise des prix, tous ont rejoint la terrasse du Chopard Lounge, située au dernier étage de l’hôtel Martinez, pour une soirée exclusive très glamour. Parmi les invités, on remarquait Jean-Marc Barr, membre du Jury du Trophée Chopard 2010, les actrices italiennes Laura Chiatti et Moran Attias ainsi que l’actrice française Aissa Maiga. Aissa, très en beauté dans ses sandales gladiateurs en satin bleu Sergio Rossi, avait choisi une magnifique paire de boucles d’oreilles en diamants et pierres précieuses se terminant par des perles blanches et noires de la mer du Sud. La sublime bague « Toi & Moi » en diamants complétait une tenue des plus époustouflantes.

Dès 23h, les invités ont pu profité de l’ambiance musicale de l’actrice américaine et DJ Michelle Rodriguez qui n’a plus quitté les platines jusqu’au bout de la nuit. L’actrice a également fait honneur à la Maison Chopard en portant en guise de bracelets deux colliers en platine et diamants ainsi qu’une bague en platine et diamants.

Crédits photo : with the courtesy of Chopard Jewellery.

Marie-Odile Radom

 

 

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :