Home Beauté et parfums K by Dolce&Gabbana

K by Dolce&Gabbana

by pascal iakovou
0 comment

Dolce&Gabbana Beauty présente K by Dolce&Gabbana, sa toute nouvelle fragrance pour homme qui célèbre une nouvelle ère, un nouvel esprit masculin. Elle capture l’essence d’un homme dans son élément, un homme qui est le roi de sa propre vie. Il suit son chemin, prend soin de sa famille et des personnes qu’il aime avant tout. Naturellement charmant, il n’a pas peur d’afficher sa vitalité, reste fidèle à ses racines, respecte les traditions tout en embrassant la modernité.

LA FRAGRANCE

K by Dolce&Gabbana incarne cet esprit généreux et charismatique. C’est une fragrance qui inspire et captive, dans un sillage ardent de séduction masculine. Évoquant instantanément la campagne italienne baignée du soleil méditerranéen de midi, son étreinte chaleureuse et enveloppante rappelle les effluves de terre fraîche des collines toscanes boisées. À la fois sublime et majestueux, le parfum vibre crescendo avec des zestes d’agrumes, des notes aromatiques enflammées et de sophistiqués bois sensuels. La senteur est issue d’une collaboration entre deux grands parfumeurs : Daphné Bugey and Nathalie Lorson, qui ont toutes deux apporté leur personnalité à la fragrance finale.

LES INGRÉDIENTS

La fragrance s’ouvre sur des zestes d’agrumes qui euphorisent les sens : la fusion énergique d’une orange sanguine pétillante et d’un jus de citron sicilien pressé. Leur effervescence est contrastée par un croquant de baie de genièvre et réchauffée d’accents ambrés de sauge sclarée, mêlée à du géranium et de la lavande propres et apaisants. Ces notes s’enflamment dans une étincelle d’essence de piment brûlant, un ingrédient rare qui allume le cœur du parfum et amplifie son énergie masculine. Il dévoile ensuite un fond de bois chauds, cèdre sensuel et vétiver terrien, avant de céder à la douceur épicée du patchouli. Magnétique et absolument masculin, ce parfum reflète et intensifie le charisme inné d’un roi des temps modernes.

Notes de Tête

Orange Sanguine

Citron

Pamplemousse

Baie de genièvre

Notes de Cœur

Sauge sclarée

Piment

Géranium

Lavande

Notes de Fond

Patchouli

Vétiver

Cèdre

LE PACKAGING

Issu de plusieurs années de recherche, le flacon fusionne parfaitement tradition et modernité. Ciselée et géométrique, la bouteille se pare de sophistication avec la couronne qui la surmonte. Chaque couronne est conçue artisanalement, recouverte de particules d’or 24 carats et vieillie individuellement afin d’obtenir une patine unique. Cette couronne des temps modernes est enserrée de pierres bleues placées sous un dôme de lapis lazuli.Eux aussi sont uniques, issus d’un procédé qui recréé les marbrures naturelles de la pierre. Sur la bouteille, la lettre K couronnée évoque le symbole traditionnel de la royauté, mais avec une simplicité audacieuse, très contemporaine. Avec sa stature solide, la bouteille du K by Dolce&Gabbana reflète la personnalité de la fragrance qu’il abrite, capture l’esprit de cette nouvelle masculinité.

LA CAMPAGNE

Pour le lancement de ce nouveau pilier, Dolce&Gabbana Beauty s’est allié à l’influenceur italien Mariano di Vaio. A la fois mari, père et entrepreneur, Mariano est le roi de sa propre vie, un choix évident pour incarner cette nouvelle fragrance masculine. Pour capturer l’essence de K by Dolce&Gabbana, le photographe Mariano Vivanco a choiside faire vivre son histoire dans le cœur de l’Italie, dans le village pittoresque de Montepulciano et ses vignobles qui grimpent sur des murs médiévaux. Un homme sur sa moto dévale une rue baignée de soleil et bordée de cyprès. Il entre dans la ville par les portes anciennes et les rues pavées pour s’immerger dans la vibration moderne de la vie quotidienne : les rires et les accolades de sa famille, la camaraderie de ses amis. Il est le roi de sa propre vie, il mérite sa couronne ! La bande son, du fameux compositeur Oscarisé, Ennio Morricone, sublime le pouvoir de ce héros des temps modernes au fil de ses pérégrinations dans la ville historique.

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :