Home Mode Maxalto, l’élégance au sommet

Maxalto, l’élégance au sommet

by pascal iakovou
0 comment

Maxalto a été fondée en 1975 pour accompagner le développement et l’expansion de B&B Italia.
La nouvelle marque définit, dès son origine, une identité propre caractérisée par la production spécialisée de meubles de grande qualité. L’étymologie de Maxalto, issu du vénitien “massa alto”, indique clairement son objectif d’excellence.

Afra et Tobia Scarpa en sont les premiers interprètes, auteurs d’une série de mobilier où le bois domine. La production s’appuie sur des techniques rares et anciennes, typiques de l’ébénisterie et de la lutherie. D’un point de vue formel, la recherche est tournée vers le passé. Elle redécouvre les formes classiques pour renouer avec une esthétique riche en valeurs et mise en péril dans la course actuelle vers une modernité à tout prix.

Autour des collections Artona (1995), New Armony (1999), Damasco (1989) et Domino (1991) s’articulent un premier noyau significatif de propositions d’ameublement.
Le bois en est le matériau de prédilection. Dans l’usine de Misinto, la combinaison d’un artisanat sophistiqué aux techniques industrielles les plus avancées garantit une production constante de haute qualité. A côté du bois, en général du noyer ou du palissandre, on retrouve de précieux placages en ronce de noyer et des finitions particulières telles que les laquages au polyester inspirés des ouvrages antiques chinois, des vernissages transparents et très brillants, mais aussi des matières telles que la peau et le cuir avec des coutures sellier.

En 1993 Antonio Citterio, avec la série Modus, commence sa collaboration avec Maxalto. Il en interprète l’esprit, avec les collections Apta (1996), Simplice (2000), AC (2002) et plus récemment avec les assises Febo et les tables Pathos (2008), qui complètent les collections Apta et Simplice.
Ses créations s’inspirent du début du XXe siècle, puis trouvent des références privilégiées dans les typologies et le langage du design français d’entre les deux guerres.
Le sens des proportions, la valeur tactile des bois et la qualité des détails sont les particularités récurrentes de ses nombreux projets. Ainsi, il développe un grand nombre de pièces pour les zones de vie et de sommeil, coordonnées entre elles, afin d’offrir des réponses articulées aux différentes exigences de l’ameublement.

L’objectif d’origine de Maxalto, celui de rechercher la plus grande qualité dans le point de rencontre entre l’artisanat sophistiqué et la technologie avancée, trouve dans le temps de nouvelles expressions.

Les formes et les signes sont devenus plus rigoureux, les volumes ont atteint une plus grande linéarité, tandis qu’une nouvelle gamme d’essences, du chêne au wengé, dans de nombreuses finitions, jusqu’au frêne thermochauffé, ont su interpréter efficacement les tendances esthétiques contemporaines. Les techniques d’avant-garde participent à cette continuité créative, comme la dernière gamme de produits Febo d’Antonio Citterio.

Agathos

Febo

Maxalto Store Paris
43, rue du Bac – 75007 Paris
T. 01 53 63 25 10
[email protected]
www.bebitalia.com

Related Articles

%d blogueurs aiment cette page :