Home Art de vivreCulture « J’apprends l’hébreu » de Denis Lachaud

« J’apprends l’hébreu » de Denis Lachaud

by Julien Tissot
1 comment

« J’apprends l’hébreu » de Denis Lachaud

« J’apprends l’hébreu », n’est pas un manuel d’apprentissage linguistique mais le nouveau roman de Denis Lachaud.
Il nous plonge dans la fragilité d’un adolescent en quête de repères. Cet adolescent, c’est Frédéric, dont l’enfance est marquée par les mutations professionnelles de son père et donc de multiples déménagements. Et Frédéric, développe peu à peu de graves problèmes de communication. A dix-sept ans, Frédéric a perdu le sens de la phrase, seuls les mots lui parviennent, séparément. Après Paris, Oslo et Berlin, c’est en Israël qu’il doit suivre aujourd’hui sa famille. Tel-Aviv s’impose tout d’abord à lui comme un espace déroutant qu’il faudra maitriser. La famille débarque donc à Tel-Aviv et le jeune homme découvre la singularité d’Israël. Un pays et une langue qu’il pourrait peut-être enfin faire siens, parce que si proches de lui dans leurs rapports complexes à l’identité, au territoire et à l’appartenance. Rassuré, il part muni d’un dictaphone à la rencontre des habitants de Tel-Aviv, pour les interroger sur leur histoire et leur relation à cet Etat fait de contradictions et d’espérances.

Avec ce livre, Denis Lachaud poursuit sa réflexion sur le langage, et sur son rapport à l’identité. Mais ce roman, c’est aussi l’histoire tourmentée d’Israël que l’auteur décrit. Lachaud nous propose une définition poétique de la notion de territoire. L’ouvrage aborde aussi l’adolescence sous un angle original.
Bref, Denis Lachaud est un auteur à découvrir. Son écriture toute en nuance explore aussi bien l’intérieur des êtres que les lieux qui les entourent, et pousse le lecteur à s’interroger sur la transformation des êtres en fonction de leur environnement.

« J’apprends l’hébreu » de Denis Lachaud
Actes Sud
18,50 euros

Julien Tissot
[email protected]

Related Articles

1 comment

Sébastien 19 octobre 2011 - 11 h 39 min

J’ai aussi aimé ce roman, une surprise belle et humaine dans le flot de la rentrée littéraire !
Même si la lecture peut parfois s’avérer chaotique à cause de la personnalité dérangée de Frédéric, je l’ai trouvée plutôt agréable et je n’ai jamais eu envie de l’arrêter.

Si mon article t’intéresse : http://culturez-vous.over-blog.com/article-denis-lachaud-j-apprends-l-hebreu-roman-aout-2011-actes-sud-230-pages-18-50-86751508.html

Sébastien

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :