17 Views |  Like

Bienvenue sur Facebook

Georges Brassens – Les Copains d\’abord

Le petit Facebook illustré

(Ces données d’enquête sont le résultat d’une étude de marché réalisée par InSites Consulting en janvier 2010. Cette étude de marché a cartographié l’usage des réseaux sociaux et l’attitude à leur égard. Au total, 2.884 consommateurs ont pris part à cette enquête en ligne dans 14 pays, en l’occurrence la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, le Portugal, le Brésil, les Etats-Unis, l’Australie, la Roumanie, la Russie et la Chine. Les chiffres sont représentatifs de la population Internet de chaque pays, selon l’âge (18 à 55 ans) et le sexe.)

Information 1 : « 400 millions de personnes dans le monde l’utilisent au moins une fois par semaine pour discuter avec des amis ou des proches. »

Traduction : Mais que font de leur vie les 6 461 233 216 autres personnes ?

Information 2 : « 16 % des utilisateurs français de Facebook ont confiance dans l’entreprise, alors que 55 % s’en méfient. »

Traduction : 29 % n’ont pas compris la question.

Information 3 : « 81 % indiquent qu’ils réfléchissent à deux fois avant de publier une information. »

Traduction : Est-ce que les 19% réfléchissent – au moins – à trois fois avant d’écrire « Cheveux gras a l’aide!!!!!. J’ai les cheveux qui regraissent trop vite. » ou « “Bébé, j’ai revé qu’on pouvait s’aimer au souffle du vent” ? (Toute ressemblance avec des statuts existants ou ayant existé est purement fortuite.)

Information 4 : « 79 % se montrent plus sélectifs dans le choix de leurs « amis ». »

Traduction : Attention, vrai profil ou profil fake ?

Information 5 : « 74 % réfléchissent bien aux photos qu’ils publient en ligne ou pas. »

Traduction : Hum... Hum... Je publierais bien mon avant/après édifiant...

Information 6 : « 87 % des internautes indiquent que leur identité en ligne correspond fortement à leur identité hors ligne. »

Traduction : Qui partage avec moi, en termes d’amis, les 13% ?

Information 7: « 13 % des consommateurs avouent toutefois jouer un autre personnage en ligne que dans la réalité. »

 

Traduction : Pour 13 %, Facebook fait aussi office de transformateur.

Information 8 : « Les médias sociaux constituent pour 23 % un moyen d’exprimer plus facilement leurs émotions que dans la vie réelle. »

Traduction : (cf. plus haut)

Ben, de quoi t’as peur ?

Y a quand même pas mort d’homme.

 

Elisa Palmer / LUXSURE